peindre votre voiture

Que vous prévoyiez de peindre une partie ou l’intégralité de la carrosserie, il y a quelques détails indispensables à retenir. Vous devez notamment disposer de l’équipement adéquat. Il faudra aussi réaliser la mission dans le respect des règles de l’art.

À connaître pour une retouche de la peinture

La retouche de peinture est une opération complexe que vous devriez normalement confier à un carrossier expérimenté. Laissez ce soin à un garagiste agrée si votre auto est encore sous garantie. Le défi repose surtout sur la difficulté à trouver la bonne teinte. Les marques font en sorte de personnaliser les différentes couleurs de chaque modèle. À moins de reprendre la même formule chromatique, il se pourrait qu’une nuance apparaisse. De toutes les manières, la mission peut être menée par un bricoleur aguerri. Si tel est votre cas, tentez l’expérience en respectant les différentes étapes. Commencez par trouver la bonne composition de la peinture. Sachez aussi qu’il faut une couche d’apprêt et de remplissage en dessous. Au-dessus de la teinte, vous devez mettre un vernis, sauf si le ton de l’ensemble est mat. Appliquez ces superpositions sur une tôle propre préalablement lissée. Utilisez un dégraissant pour éliminer les traces d’accros. Il arrive parfois qu’un polisseur anti-rayure réalise des miracles. Dans certains cas, il faut carrément tout gratter et réaligner les bosses et les zones concaves mécaniquement. L’endroit où vous peignez votre voiture doit être exempté de poussières, mais rester aéré. Vous devriez prendre un stylo de retouche ou louer un aérographe s’il faut un travail de précision. Visitez le blog d’auto Vivons Auto pour en savoir davantage.

Si vous prévoyez de tout repeindre vous-même 

Avant de repeindre votre voiture, vous avez intérêt à avoir une image mentale de ce que vous souhaitez. Utilisez Photoshop ou une autre application pour vous aider à visionner le résultat envisagé. Cette technologie pourra vous guider pour la teinte à décider. Inspirez-vous ou démarquez-vous des véhicules de même modèle que le vôtre. Sachez qu’une personnalisation à outrance pourra freiner les acheteurs si vous comptez un jour vendre l’automobile. Les acquéreurs préfèrent les couleurs d’origine. Dans tous les cas, les étapes à suivre sont exactement les mêmes que celui d’un carrossier-peintre. Il faut laver la voiture et l’astiquer en profondeur. Puis, vous devriez tout démonter. Lampe, antenne, parechoc et tous les éléments qui peuvent être enlevés sont à détacher. Vous devriez recouvrir les pièces que vous comptez garder dans leur teinte normale. Poursuivez en lissant les bosses. Il faut avoir de l’œil pour ressortir les lignes de votre auto. Poncez les anciennes peintures que vous laissez en place pour une meilleure adhérence. Utilisez du papier de verre à grain 400. Le dégraissant en silicone évite les incrustations. Il est possible de directement peindre la carrosserie avec un rouleau. Cela dit, le rendu visuel est beaucoup plus professionnel avec un pulvérisateur. Recouvrez bien les panneaux que vous ne touchez pas encore pour ne pas avoir des nuances plus prononcées à cause d’une couche épaisse. Après le vernis, lustrez soigneusement le véhicule.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.